Préparer et sous-titrer/doubler une vidéo

Outils nécessaires selon plate-forme

 :

  • Téléchargement : Mozilla Firefox et Downloadhelper pour pouvoir télécharger des vidéos sur différentes plateformes de partage - youtube, dailymotion, vimeo, des chaînes d’information etc. -
  • Au fil des mises à jour, downloadhelper se présente maintenant avec un convertisseur (pour gagner aussi de l’argent- toutes les propositions précédées d’un ADP nécessitent ce convertisseur qui coute 18,50€ actuellement - mais il en reste des propositions en .mp4 - téléchargement gratuit.
  • Préparation :
    Si c’est un fichier .mp4, mediasubtitler peut peut-être l’ouvrir, sinon convertir en .avi
  • Sous-titrage : Nous préférons parmi les offres gratuites Aegisub (gratuit et multiplateforme), qui n’a pas à rougir devant des logiciels commerciaux.
    Le fichier sous-titre obtenu doit être enregistré sous le format .ssa/ass pour pouvoir l’incruster dans la vidéo. Pour incruster des sous-titres sous windows, on a besoin de VirtualDub, équipé du plugin subtitler et tant que vous y êtes, prenez aussi un permet de lire d’autres formats vidéo qui vous permet de lire d’autres formats vidéo que des .avi et puis le codec les plus utilisé : xVid
  • Doublage : Le logiciel audio à tout faire reste Audacity (multiplate-forme) avec les encodeurs, minimum l’encodeur lame pour pouvoir encoder en mp3. Tout est inclus dans la version mac.

Maintenant nous pouvons commencer

Virtualdub

Virtualdub pour les conversions et le post-traitement

Comme indiqué plus haut il faut préparer Virtualdub pour qu’il accepte d’autres formats que .avi et pour qu’il puisse incruster des sous-titres

  • Installer le plugin Ffmpeg Input Driver qui vous permet de lire .mkv, .mp4, .flv, .mov, .rm, .rvmb, .wmv et .ts
  • Après l’avoir téléchargé et dézippé, il faut mettre le contenu du dossier "plugin32" dans le dossier "plugins" de Virtualdub...
Dossier plugins32 (ffmpeginput driver)

...qui se trouve dans le volume C -> program files -> virtualdub

Program filers sur C
avec ffmpeginputdriver
  • Vous voyez, il y a déjà le plugin subtitler dedans, qu’il faut aussi télécharger au préalable pour pouvoir ensuite incruster des sous-titres dans une vidéo - suivez la même démarche que ci-dessus.

Sous-titrage

Sous-titrage

  • Ouvrez AegiSub et chargez une video [1]

  • Testez si la vidéo se met en marche correctement, sinon, il faudra changer de format (voir virtualdub), si oui, vous pouvez commencer à écrire vos sous-titres, sélectionnez d’abord un passage dans l’audiobox en haut à gauche (après avoir écouté et décidé d’un segment)

Puis inscrivez votre sous-titre

  • Pour rajouter un sous-titre vous cliquez sur le crochet vert qui vous envoie sur la ligne suivante - et le premier sous-titre est déjà synchronisé et apparait dans la vidéo

  • Vous pouvez éditer le format de vos sous-titres en changeant les données dans la fenêtre - edit

en cliquant sur appliquer, vous vous voyez ce que cela donne

  • Pour traduire servez-vous de l’assistant traduction

  • Il n’y a qu’un format pour la sauvegarde qui sert autant pour la lecture dans VLC ou pour l’incrustation avec VirtualDub

Lecture ou incrustation

  • Commençons par l’option lecture vidéo et sous-titre en gardant le fichier sous-titre séparément

Sous windows il faut Videolan (lecteur multi-plate-forme), marche aussi sous Mac - ou on se contente de quicktime qui lit en général les sous-titres, s’ils se trouvent dans le même dossier que la vidéo et portent le même nom (hormis l’extension)

  • Allez dans le menu media et chosissez "Ouvrir fichier en mode avancé"
  • Ajouter d’abord la video...
  • ...puis le fichier sous-titres
  • n’oubliez pas de cocher "utiliser un fichier de sous-titres"
  • Vous devriez lire ensuite et la vidéo et votre fichier sous-titres [2]

Note aux enseignants : cette option est intéressante pour les examens (vous demandez juste qu’on vous envoye le fichier sous-titres fini) au lieu d’un fichier vidéo bien plus lourd, et aussi lorsque vous voulez produire plusieurs fichiers sous-titres (dans différentes langues par exemple) - si vous les incrustez, il faudrait à chaque fois une nouvelle vidéo

  • Option incrustation
  • Ouvrez la video dans virtualdub
  • Allez dans le menu "Video" - filters
  • Cliquez sur "Add" et chosissez dans la liste "subtitler" (s’il est absent, retournez dans le chapitre "virtualdub"
  • Puis ajoutez en cliquant sur le bouton avec les pointillés le fichier sous-titres .ssa et puis Ok deux fois
  • Vérifiez, si la compression sortie est toujours sur xvid (voir chapitre préparation 1) et puis "save as avi" and you’re done
  • Vous pouvez voir dans la fenêtre votre fichier de sortie avec les sous-titres, si ce n’est pas le cas, vous avez oubliez une étape.

N.B. Il est aussi possible de lancer cette opération à partir de MediaSubtitler (menu Fichier : incrustation sous-titres - parfois capricieux) - qui fait appel à virtualdub (il faut lui indiquer où se trouve le logiciel en question) - on a de toute manière besoin des deux logiciels.

Audacity

Doubler la bande son

  • Ouvrez le fichier vidéo dans Audacity, il n’y a que la bande son qui appararaît
  • Pour préparer votre doublage vous pouvez insérer le texte à dire dans une nouvelle piste "marqueurs" [3]
  • Vous pouvez taper votre texte à partir d’un marqueur ou sélectionner un bout de la piste audio et coller ensuite le texte que vous aviez copié au préalable
  • Vous voilà prêt pour démarrer
  • Dès que vous cliquez sur bouton rouge, vous pouvez enregistrer votre doublure (à condition de d’avoir branché un micro ou de disposer d’un micro intégré) - il peut y avoir des problèmes de réglages avant le micro enregistre dans audacity
  • Afin de ne pas encombrer l’écran (chaque appui sur le bouton rouge crée une nouvelle piste) - régler dans le menu Edition -> Préférences

canaux Mono et cochez "Lecture des autres pistes..."

  • Quand vous avez enregistré vos pistes, procédez à une balance - baissz le son de la piste originale, augmentez, s’il le faut le volume des pistes enregistrées
  • Quand la balance est satisfaisante, vous pouvez exportez le résultat en mp3 - quand vous le faites la première fois, Audacity va vous demander où se trouve la bibliothèque lame (que vous avez téléchargé - voir Outils nécessaires) - indiquez-lui le chemin

Assemblage

  • Le fichier .mp3 obtenu (notre piste son doublée) servira à créer la vidéo doublée
  • Ouvrir la vidéo dans Virtualdub
  • Remplacer l’audio inclus par le fichier mp3 avec la doublure

N.B. Toujours contrôler si la compression-sortie est encore réglée sur xvid

  • Menu File - "save as avi"
  • Et puis c’est terminé

[1supports opening nearly all common A/V formats, and many uncommon ones, peut-on lire dans le manuel, s’il cela ne fonctionne pas utiliser virtualdub pour la conversion

[2s’ils apparaissent en double - désactivez dans VLC - lecture automatique des sous-titres

[3Merci à Dimitri pour cette précieuse astuce